Théâtre dans nos murs

cheveuxblanc"L’Envol des filles aux cheveux blancs", joué dans nos murs jeudi 13 décembre 2018 devant 3 classes du lycée : une représentation pas banale !!!
Cette pièce est une oeuvre originale, née d’une écriture collective à propos des femmes et de leurs combats. On y parle de viol, de contraception, d’inégalité salariale, du droit des femmes à la sexualité et au plaisir… et ceci sans détour hormis celui du théâtre…

On y joue un avortement, on y rencontre une « faiseuse d’anges » ... On y rappelle la longue conquête du Manifeste des 343 femmes françaises qui ont eu le courage de dire « Je me suis fait avorter. ».
4 femmes sont sur scène : une danseuse, une accordéoniste et 2 actrices. Une 5ème est à la mise en scène. Elles racontent parfois crûment, parfois très poétiquement leur parcours intime, politique et universel, en mêlant théâtre, danse et musique. Tantôt grave, tantôt drôle "L’Envol des filles aux cheveux blancs" aborde sans tabou, devant un public très majoritairement masculin, des situations que toutes les femmes, quel que soit leur âge, ont vécu un jour ou l’autre, au travail, à la maison, sur la place publique ou dans la sphère intime.
Pleines de leurs convictions et de générosité, ces femmes lancent un appel à la vigilance et à la poursuite du combat pour l’égalité entre les femmes et les hommes. Le débat qui a suivi laisse penser que le spectacle a véritablement motivé la réflexion de nos lycéens et étudiants, aussi bien à propos des combats des femmes, que de l'intérêt du théâtre qui n'entre pas, d'ordinaire, dans leurs habitudes culturelles.
Merci aux élèves des classes de BTS 1SNIR et de 1ères SVT3 et SSI1 pour leur très grande écoute lors du spectacle et aux professeures de français de ces classes qui ont proposé à leurs élèves de participer à cette représentation et bien sûr, à la direction du lycée qui a permis que ce spectacle ait lieu dans nos murs en le finançant et en mettant les équipes d’agents techniques à la disposition de la troupe ; merci à eux également pour leur engagement afin que la représentation se déroule le mieux possible.
Laurence Pilloy, professeure de français de 1ère SSI1.

  cheveuxblancs